L’HISTOIRE D’UN COUP DE COEUR

La petite histoire

Le Cerf amoureux c’est l’histoire d’un coup de cœur, pour le lieu et l’atmosphère qui y règne. Hôtelière depuis plus de dix ans, par passion de recevoir, j’ai voulu pouvoir accueillir mes hôtes dans ce chalet, le plus authentique et chaleureux que j’aie pu voir, situé face au Mont-Blanc.

Pour avoir visité un grand nombre de chalets-hôtels de montagne, je sais que le plus souvent, ce sont des familles qui reçoivent « chez eux ».

Ma vie parisienne avec mes trois enfants m’empêchera de vous recevoir moi-même toute l’année. Mais l’attachement que j’ai mis à développer des hôtels indépendants à l’accueil chaleureux et authentique, les personnes de grande qualité dont je sais m’entourer qui ont une passion pour leur métier, me rassurent pleinement : vous serez reçu par une « famille », dans une atmosphère conviviale, avec simplicité et générosité.

Au plaisir de vous accueillir au Cerf amoureux,

Très chaleureusement,

Lisa

L’esprit du chalet

L’esprit du chalet c’est : vous venez souvent ? Nous vous gardons vos affaires ; vous avez votre propre paire de chaussons douillets pour vous déplacer dans le chalet que vous retrouvez à chaque séjour,…

L’idée c’est :

  • Se sentir bien,
  • Etre reçu comme dans votre chalet individuel,
  • Prendre un petit déjeuner dans une pièce très cocoon avec de la belle vaisselle choisie avec soin,
  • Déguster de bons produits locaux puisque la montagne en offre de nombreux, sélectionnés avec attention,
  • Profiter d’un bel espace SPA après une journée de ski, de randonnée, de travail ou de…rien,
  • Apprécier l’instant goûter-maison près de la cheminée,
  • Déguster un apéritif blottis dans l’un de nos canapés et fauteuils confortables et douillets,
  • Avant de vous réjouir à la table du dîner avec des plats traditionnels de montagne notamment,
  • Terminer la soirée devant un beau film dans la salle de cinéma…
  • Sans oublier les baignades l’été dans notre piscine chauffée et le repos sur la terrasse face au Mont-Blanc…

Je crois avoir tout dit, ou presque…le reste, il faudra venir le découvrir vous-même…

LE CERF AMOUREUX SUR